top of page

Aimer sa vérité

Le doute nous rend humain.... tel je lis cette phrase dans le dernier livre de Laurent Gounelle, Intuitio.


Oui, le doute nous rend humain. Et au plus je doute de moi, au plus je me sens pousser vers le rapprochement de qui je suis réellement...


Une découverte hier soir: Olivia Colboc: "intuitive piano en music medicine"... la danse du mouvement et de transformation, une danse qui devient une transe sur cette musique qui te transporte dans un voyage cosmique à la découverte de Soi.


Et c’est sur cette musique que je continue à créer dans mon atelier. Je danse, je peins, je suis tout simplement. Etant enfant , danser et peindre étaient deux activités favorites... que j’avais mis de côté bien trop longtemps.


Etre qui je suis réellement. Transmettre ce qui m’anime. J’avais déjà annoncé que mon prochain open atelier commencera avec une danse... ce mettre en mouvement, être, dans son corps et laisser les émotions comme ils sont à cet instant.


Et je laisse les idées venir à moi... intuitio. Se laisser guider par son intuition.

L' Intuition: 6ième chakra, le troisième oeil, représenté par la couleur indigo. Les matériaux utilisés pour la peinture que je suis en train de faire: de l' indigo, de la poussière d’albâtre reconstitué avec une colle de caséine, feuilles métalliques cuivrés dorées et argentées. Ce qui devait représenter au départ un bras de mer, est devenu toute autre chose. féminité, chakras, lune .... Peinture débuté lors de ma semaine de Vedic Art Teacher. La poussière d’albâtre provient de Inge qui fait de la sculpture et que j'ai rencontré lors de cette semaine de cours.


L'indigo représentant le 6ième chakra, est une couleur pleine d' histoire. Ils ont notamment pu relier l'utilisation de l'indigo au temps des Incas. Quand j'ai lu cela, je trouvais cela incroyable.



Je sens que le tout revient à me dire d’aimer ma vérité. De suivre ce qui m’anime: la spiritualité, la féminité, la danse, l’art.... en toute conscience.


Je photographie le résultat. Bizarrement, au travers d’un objectif on voit les choses différemment, on prend du recul ou justement permet d’avoir un regard autre.

Et je n’aime pas le résultat final... mais ainsi soit-il. J’y ai pris du plaisir à le faire, à des moments clés qui m'ont fait réfléchir et avec des matériaux qui me parlent. L’image me renvoi peut-être que j’ai encore du travail à faire sur moi afin d’aimer entièrement ma vérité?









9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page