top of page

Aphrodite (anciennement You've got mail) - VENDUE

"Le moment est venu pour honorer le savoir de mes ancêtres et de transmettre ce que je sais à présent"

En date du 19 août 2023, 'you've got mail' a reçu sa place dans un vieux cadre que j'ai entièrement nettoyé, repeint et remis des feuilles métalliques dorées dessus avec la technique à la cire .


Il a changé en couleurs, le bleu de cuivre a déjà viré au vert et il changera encore ! C'est une peinture vivante!


Encres naturelles tanaisie, feuilles d'érable, pomme de pin, écorces de saule et pin, sur papier canson, utilisation des métaux alu, cuivre et fer, pigment naturel magnétite et noir de cerise, fusain de saule, blanc de zinc, protection à la cire avec huile de lin, pas de vitre.


'You've got mail' a été débuté lors d'un workshop sur les pigments sauvages. A la fin du workshop, une personne s'est blessée en tombant. Elle a du être transporté à l'hôpital même. Cela a été un choc pour moi. Et évidemment pour elle aussi. Les jours suivants, j'ai travaillé sur cette peinture en pensant à elle. La création m'a apaisée.


L'oiseau qui est apparue au centre tient un coeur dans son bec. Il parcourt la terre avec son message d'Amour. Comme un pigeon voyageur, 'you've got mail' qui est notre système de communication moderne, il nous transmet ce message.


Tu vas me dire, Pfff, bidon ton truc! Et ben, je pense qu'il n'y a que l'énergie d'Amour, la plus haute vibration selon moi, qui peut réellement changer nos mondes intérieures. Amour pour tout ce qui existe. Amour relie le Tout.


Il y a également la Rune d'Othalaz qui s'est mise en avant. Othalaz est la rune de la transmission, le Rune de nos ancêtres, l'ouverture vers l'extérieur ayant reçu la sagesse de nos anciens. "Le moment est venu pour honorer le savoir de mes ancêtres et de transmettre ce que je sais à présent"




Taille avec cadre: 89 cm h x 74 cm l x 5 cm p

Prix Htva: 123 euros



13/12/23:

Historiquement, les alchimistes (qui travaillaient souvent avec les astrologues) reliaient les 7 métaux connus sur terre avec les 7 sphères visible dans le ciel.

.

.

.

« Il existe un lien formel et non matériel entre les planètes et les métaux….

Les propriétés matérielles des métaux sont des expressions partielles de leur nature formelle, comme le révèlent plus clairement les planètes.

Par exemple, la nature "saturnienne" (léthargique et morose) du plomb se manifeste dans son état physique - un métal lourd, de couleur sombre et peu résistant. Le caractère "mercurien" de Mercure se manifeste par son caractère agité et ses vapeurs dangereuses. La nature "lunaire" de l'argent se traduit par sa capacité à prendre alternativement un aspect poli ou terni. A cet égard, l'argent participe à la nature cyclique de la lune.

.

Les qualités associées à la planète Mars - personnifiée par le dieu de la guerre - ont été reprises par le fer lui-même. ….Sa genèse souterraine a favorisé des mythes brutaux. ….Par exemple….. Les mythes égyptiens désignent le fer natif comme "les os de Seth" et le minerai, l'hématite (littéralement "pierre de sang"), comme "les os d'Horus".

.

.

Un artiste médiéval comme Théophile qui utilisait le plomb, l'étain, le fer, l'or, le cuivre, le mercure et l'argent travaillait sous la guidance du Ciel et utilisait toutes les possibilités.

.

.

Quelles sont donc les possibilités terrestres offertes par les métaux ?

L'une d'entre elles est qu'elles peuvent rouiller et être utilisées comme couleurs pour les artistes.

Les métaux peuvent se dessécher (ndr: rouiller) et les sept métaux représentent toutes les possibilités, de sorte que l'un d'entre eux doit être à l'abri du dessèchement. (C'est la rouille qui donnera les différentes couleurs de pigment)

.

.

L’OR

L'or ne rouille pas. Cela n'a rien d'étonnant étant donné son lien avec le soleil. .... Dans les cieux, il y a une planète lumineuse et six planètes réflectives. Sur les terres, il y a un métal "incorruptible" et six métaux "corruptibles". De même, la semaine comporte traditionnellement un jour de repos - le jour associé au Soleil et à l'or - et six jours de travail.

L'or a atteint ce que la plupart des métaux s'efforcent d'atteindre : il participe à la "vie divine" et est le symbole de l'"unité". L'immuabilité terrestre de l'or suggère une immortalité céleste. Le matériau ou la substance de l'or se trouve dans ce monde mais, mystérieusement, sa forme ou son essence n'est plus de ce monde. Il est le produit de la nature terrestre, mais il semble la transcender. Ainsi, on pourrait dire que l'or est "naturellement surnaturel".

Les rouilles sont comme des ombres de métaux et, comme les reflets, certaines caractéristiques sont perdues, d'autres transférées et d'autres encore réservées. »

(sources textes ci dessus: traduction libre par moi et citation des passages du livre : The Alchemy of Paint, Spike Bucklow)

.

.

.

La rouille du fer (relié donc à la planète Mars) donne toute la gamme des ocres tellement connus dans l’art depuis la nuit des temps, des peintures rupestres jusqu’à ce jour. Ce sont les ocres que j’utilise le plus souvent comme pigment.

.

.

La rouille du cuivre, donne des couleurs vertes : Malachite, Chrysocolle, Vert de gris, Azurith. J’utilse également souvent ces couleurs, je fabrique moi-même mon vert de gris, je broie de la malachite et de l’azurith. ( La malachite se retrouve dans la palette de couleurs coquillages que j’amène avec moi au Marché de Noel)

.

.

J’utilise très souvent des feuilles métalliques de cuivre dans mes peintures… (Voir photo de l’œuvre « You’ve got mail » (que j'ai envie maintenant d'appeler "Aphrodite" ) utilisation de l’acétate de cuivre et des feuilles de cuivre, encres végétales et de l’ocre noire)

.

.

CUIVRE

« Le cuivre, métal d’Aphrodite, et relié à la planète Venus »

.

« Kypros, ainsi nommée relativement au métal, cyprium, qu’on en tirait, mais aussi en rapport avec cette divinité chypriote, Kypris, alias Aphrodite, divinité dont le métal emblématique allait devenir le cuivre, le tout renforcé par l’accointance du cuivre avec l’eau et la couleur verte, mettant bien en avant la relation de la déesse au monde végétal, à tout ce qui vit, buissonne, végète, projette feuilles et fleurs, organes de pouvoir.

Cette île, qui porte le nom de ce métal rouge qui peut virer au vert, couleur de la divinité, veut que se dessine en filigrane le nom de la déesse de l’amour dans les actuels noms du cuivre, que cela soit en langues espagnole (cobre), allemande (kupfer) ou roumaine (cupru).

Ainsi, « le cuivre trouvait en Vénus sa planète associée… »

(source texte: https://booksofdante.wordpress.com/.../aphrodite-et-le.../ )

Gallerie du projet

bottom of page